Help : Mon CV est-il has been ?

Me voici très heureuse de vous retrouver ce jour pour accompagner avec entrain toutes celles et ceux qui se posent la question de savoir si leur CV est has Been !

A l’image de la mode vestimentaire, il y a des choses qui ne se font pas. Ou du moins, qui ne se font plus. Voici pour vous, chers lecteurs, une liste de dix détails vieillots qui peuvent ternir une première impression.

Outre le fait que la police Times New Roman est un peu fatigante pour les yeux, l’utilisation de cette dernière n’est à ce jour plus d’actualité, contrairement à Arial ou Verdana, lesquelles sont perçues comme plus simples et plus proches des publications utilisées dans le monde de l’entreprise.

Attention à la taille du caractère choisi. Beaucoup de candidats utilisent un corps 12, pensant sans doute que le CV sera plus facilement lisible. Or cela fait un peu daté. Plus c’est petit, plus le CV renvoie une impression professionnelle. Si le corps 8 est un peu petite, la taille 10 peut être un bon compromis. Trop gros, cela fait un peu amateur.

Vérifiez vos tabulations ! Aujourd’hui, on ne tolère plus les erreurs de tabulation présentant des décalages dans les retraits. Cela peut ici traduire un manque de maîtrise de l’outil Word et c’est à n’en pas douter très mauvais pour l’image.

Le choix de votre photo n’est par ailleurs pas anodin. Si on décide d’apposer une photo sur son CV, il faut veiller aux éclairages sur le visage pour éviter les ombres projetées. Il y a des codes visuels à respecter : un sourire, un fond neutre, une tenue adaptée mais rappelons que la photo n’est aujourd’hui plus obligatoire. 

Soyez précautionneux ! Evitez les adresses mail vintage. Il est des indices qui font immédiatement ‘Old school’. C’est désormais assez rare mais cela arrive encore de voir des adresses mail du type “caramail”. De même, évitez les adresses familiales. À l’heure où l’on peut créer une adresse pro et sobre en deux clics, mieux vaut ne pas parasiter le message…

Dans un registre similaire, je vous invite à revoir vos diplômes. Il vous est en effet possible d’indiquer que l’on possède un bac L ou un bac littéraire à la place de l’ancienne appellation du bac A par exemple. Mieux vaut donner les nouveaux noms de ses diplômes. On ne connaît pas l’âge des recruteurs et tout ce qui facilite la compréhension du lecteur sera un plus. 

Dans le même esprit, je vous conseille l’usage de mots-clés facilement identifiables par les recruteurs et notamment par les logiciels de CVthèques.  Il faut à la fois penser à ajouter des informations pertinentes mais aussi à supprimer les noms de logiciels obsolètes qui donneront un côté vieillot à votre CV.

Enfin, je vous propose d’oublier le format Word, à la fois pour des raisons d’image et pour des raisons purement techniques lors de vos envois. Il suffit d’avoir choisi une police un peu rare ou une mise en page un peu particulière pour que le CV s’affiche n’importe comment sur l’ordinateur du recruteur. Le format PDF paraît clairement plus moderne et efficace. C’est un format de fichier lisible et inaltérable. Que votre CV soit bon ou mauvais, au moins le recruteur réceptionnera l’image de vous que vous avez choisie de lui montrer!

Vous voici désormais armés, chers lecteurs pour retravailler votre CV en respect des astuces ici communiquées !

***

Pour aller plus loin :

Vous êtes impliqué, motivé, déterminé à faire la différence auprès d’un recruteur ? Vous aspirez à sortir du lot, à vous démarquer ? Découvrez vite une formation hautement accessible et très utile:  ‘ Formation : Oser la Réussite professionnelle !’

Belle journée à toutes et à tous et à très bientôt pour de nouvelles aventures Pro !

Cette thématique vous semble bienvenue et constructive? Vous souhaitez voir publiés des articles sur un thème précis?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire! Je le lirai avec plaisir!