Savoir-être et Management

Amis actifs, Bonjour !

Me voici très heureuse de vous retrouver ce jour pour une nouvelle chronique à même de vous aider, chers managers et responsables d’équipes, à mieux comprendre les attentes de vos équipes en terme de management !

Étymologiquement, le terme management signifie diriger, gérer, conduire une organisation. Un manager est une personne qui gère une équipe en rassemblant et développant les ressources (émotionnelles, physiques ou intellectuelles) de ses collaborateurs autour d’un projet commun. Si le terme est très ancien, c’est seulement vers la fin du XIXème siècle que Taylor institutionnalise le management en proposant une organisation scientifique du travail.

Bien que l’on ait pris en compte l’importance de l’humain dans la gestion de l’entreprise dès les années 80, le management reste encore trop souvent, dans la pratique, prisonnier d’un modèle hiérarchique orienté vers la direction et le contrôle des individus.

Si parmi les caractéristiques attendues d’un bon manager on compte la diplomatie, l’écoute empathique et la pédagogie, il reste qu’un certain nombre de managers sont nommés en fonction de leurs diplômes, de leur ancienneté ou de leurs compétences techniques, et pas nécessairement en fonction des qualités personnelles nécessaires à l’exercice de cette responsabilité.

Les compétences exigées du manager relèvent en effet d’un savoir-faire en matière commerciale, technique ou encore financière. Aussi, les qualités personnelles en termes de gestion des hommes, sont parfois considérées comme secondaires.

Aujourd’hui dans les sociétés post-industrielles, la dimension comportementale, basée sur l’écoute de l’autre et la co-construction de solutions, a pris une importance grandissante. Les salariés sont en demande et aspirent à se sentir pleinement reconnus.

Dans une enquête portant sur le management où 450 salariés issus de huit pays européens différents ont été interrogés, 60% d’entre eux estiment qu’ils ont été contre-performants dans leur travail pour des raisons de management et avouent avoir quitté une entreprise ou un poste pour cette même raison. A leurs yeux, l’action la plus démotivante est lorsqu’un manager s’arroge sciemment les réalisations de son équipe. A l’inverse, les actions à même d’être les plus motivantes sont le soutien, les félicitations ou encore les encouragements.

Si le management requiert une vocation, manager est un véritable métier ! Savoir être ferme et clair sur les objectifs à atteindre, flexible et ouvert sur la stratégie à mener, autoritaire quand il le faut tout en restant compréhensif et ouvert, autant de conditions sinequanones pour être reconnu comme un manager exemplaire !

Vous voici désormais armés, chers auditeurs, pour revoir votre copie s’il vous semble que l’une ou l’autre de ces qualités ne fait partie de votre manière de procéder !

Rdv la semaine prochaine pour une nouvelle chronique en lien avec le monde passionnant du travail pour découvrir comment lutter contre vos pensées négatives !

Belle journée à toutes et à tous et à très bientôt pour de nouvelles aventures Pro !

Cette thématique vous semble bienvenue et constructive? Vous souhaitez voir publiés des articles sur un thème précis?
N’hésitez pas à me laisser un commentaire! Je le lirai avec plaisir !

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Viadeo