Dans le Murmure du Vent : Bleus & Rose

Découvrez le dernier Roman en approche de Cindy TRIAIRE : "Dans le Murmure du Vent : Bleus & Rose".

Un roman où les blessures et les coups, côtoient la magie du grand amour.

PRESENTATION DE L’OUVRAGE

4e de couverture

Rodolphe est un vieil homme que les années ont usé. Son cœur, depuis peu, semble bien fatigué. Coupé du monde, retranché dans une cabane abritée par la forêt, le bûcheron sait son temps compté.

La jeune Romane, alertée par la fragilité de son état de santé, quitte, le temps d’un week-end, Paris, le quotidien, ses projets, pour veiller sur celui qui, bien des années plus tôt, l’a en retour protégée.

Découvrez l’histoire de vie saisissante de cet homme meurtri, qui au nom de l’amour, a relevé tous les défis.

Et s’il était possible de chasser les nuages, de relever la tête après bien des naufrages ?

PUBLIC VISE

Ce livre est un hymne à l’amour où se mêle tendresse, force des sentiments et tragédie. Il rappelle le pouvoir de la destinée, le travail de deuil et celui, douloureux, de la reconstruction. Il s’offre au lecteur tel un trésor d’espoir. Un roman qui se destine aux amoureux des livres qui aspirent, au fil des pages, à éprouver de puissantes et belles émotions.

#destin #deuil #amour #magiedunerencontre #passion #violencesconjugales #émotions #rebond #résilience #reconstruction 

EXTRAIT CHAPITRE 1

Le soleil, dans sa course inéluctable, déclinait doucement à l’horizon. L’air, au demeurant sec et chaud sur ce flanc de montagne, semblait désormais plus frais, plus respirable. La luminosité, jusque-là scintillante, se faisait plus douce, moins éclatante.

Romane, plus concentrée que jamais, avançait prudemment sur l’étroit chemin cabossé, les nids-de-poule s’apparentant davantage à de petites crevasses qu’à de simples aspérités.

Tandis qu’elle s’enfonçait dans la forêt, la jeune femme, les yeux rivés sur le sentier, ne pouvait s’empêcher de contempler l’immensité effrayante des arbres qui l’entourait.

Son cœur se mit à cogner, ses jambes flageolèrent, ses mains, crispées sur le volant, devinrent peu à peu douloureuses. À quand les souvenirs qui l’assaillaient tout à coup, remontaient-ils ?

EXTRAIT CHAPITRE 3 

Aujourd’hui encore, je me souviens de ce besoin de m’extraire de sa poigne, de cette main froide vrillant mon épaule.

J’ai eu envie de pleurer, de repousser cet homme qui puait la misère, la désolation et l’alcool. Mais j’ai ravalé mes larmes, mon angoisse, ma colère, et j’ai suivi sans un mot ma pauvre mère, qui déjà empruntait la sortie, emportant avec elle les débris d’un soldat dont le cœur et l’esprit étaient morts au combat.

EXTRAIT CHAPITRE 5 

C’est alors qu’il s’est jeté sur moi, claquant la portière de sa somptueuse Rolls-Royce bleu azur d’un revers de pied.

Coups de poings, de coudes, de genoux, je n’ai pas été épargné. Je roulais d’un côté à l’autre du chemin, ballotté, médusé, n’osant riposter. Rose hurlait, terrifiée, suppliant son père de cesser l’assaut, tandis que je parvenais tout juste à respirer.

Cette opposition ouverte a fini par lui valoir une gifle de tous les diables et je l’ai vue s’effondrer sur les graviers, abasourdie et bouche bée.

EXTRAIT CHAPITRE 6 

Le teint blafard et l’allure mal assurée, j’ai senti, au fil des jours, que ma mère luttait entre le poids des conventions et le chagrin immense de savoir son unique enfant en proie à la souffrance.

Je l’ai entendue supplier mon père de mettre un terme à cette mascarade et j’ai entendu sa plainte mourir dans un bruit sourd et étouffé. C’est le silence, froid et désabusé qui s’en est suivi qui m’a fait sortir de ma torpeur. J’ai couru jusqu’au salon et j’ai trouvé mon père la main levée, le revers de la paume tournée vers le visage défait de ma mère qui, agenouillée, implorait sa clémence.

EXTRAIT CHAPITRE 8  

Cette nuit-là, lorsqu’elle a regagné la bâtisse, son pas était lent, comme au désespoir. Mais avant qu’elle ne me quitte, je lui ai fait la promesse de revenir la semaine suivante pour la libérer de l’entrave de son passé, lui jurant que plus jamais il ne poserait la main sur son corps. Nous avons scellé ce pacte d’un tendre baiser et j’ai quitté la forêt, le cœur et les poings désespérément serrés.

DANS LE MURMURE DU VENT #TEMOIGNAGES

Betty.T : Bonjour Cindy, titre et sous-titre accrocheurs ! Votre écriture est toujours aussi fluide. J’ai retrouvé avec plaisir les héroïnes de votre deuxième livre, notamment leur langage imagé et leur humour décapant !  L’histoire et les personnages s’enchaînent et l’envie reste toujours aussi présente de savoir ce qu’il va advenir pour chacun d’eux. Imagination fertile et plume facile, Bravo ! A très bientôt pour un nouveau roman !

Colette.G : C’est beau ! Très beau ! Très très beau ! On en envie d’en savoir plus ! Difficile de s’arrêter ! Chaque lettre contenue dans le livre traduit l’amour véritable ! A lire absolument !

Arnaud.C : Un parcours de vie riche et rude qui nous apprend à rester fort malgré l’adversité. On retrouve avec plaisir les personnages de Rodolphe et de Romane qui n’ont pas fini de nous surprendre ! Un livre qui aborde des sujets difficiles mais d’actualité où l’on apprend qu’amour et haine sont les faces d’une même pièce !

Emmanuelle.S :  Chère Cindy, je viens de terminer votre roman, que j’ai lu d’une traite ! Vraiment bien, j’ai été totalement embarquée dans cette histoire. Je ne m’attendais pas à cela à vrai dire. J’ai aimé les allers-retours de langage châtié et actuels. Je vous remercie pour cette lecture et vous félicite pour votre talent d’écrivaine.

DANS LE MURMURE DU VENT #TEMOIGNAGES

Fabienne.R : Bonsoir Cindy, je viens d’achever la relecture de votre roman. Je l’ai beaucoup aimé ! Plein de bienveillance. Il m’a permis de m’évader de mon quotidien professionnel. J’aime beaucoup les personnages de Romane et de Rodolphe, ils sont tellement différents et si attachants ! Quel plaisir de vous lire ! A très vite !

Alexis.T : Un roman, qui démontre que si la vie peut être cruelle, l’optimisme et le désir d’avancer l’emportent. Des personnages, qui, malgré leurs blessures, gardent une fraicheur communicative et nous la font partager à travers le  langage « épicé » de Romane et Lilou, et la sagesse de Rodolphe, le vieux bucheron ! Un livre tout en émotion, qui vous tiendra en haleine, jusqu’à son dénouement.

Harmony.P : Ouvrir ce roman, c’est retrouver les protagonistes du deuxième roman de l’auteur. Et quel bonheur ! Cette dernière aborde un sujet encore tabou et qui, à l’heure actuelle, connaît toujours des chiffres dramatiques :l es violences conjugales ! Des destins croisés qui vous tiennent en haleine tout du long et qui, une fois de plus, vous apprennent à tirer le meilleur de chaque situation.

Cédric.S : Lecteur de la première heure des romans de Cindy, jai été ravi de découvrir ce nouvel opus. C’était un vrai plaisir de retrouver les personnages auxquels je m’étais attaché lors de ses précédents ouvrages. Un quatrième roman qui nous surprend autant quil nous touche et nous fait déjà nous demander ce qui pourrait se produire dans le prochain roman. Cindy, bravo et merci pour cette belle histoire !

Offrez-vous de découvrir mon 2eme roman Demain, je déploierai mes ailes qui se révèle être le préambule de cette nouvelle et touchante histoire !

amazon.com